Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/03/2010

Quel-le végétarien-ne es-tu?

WTF?

C'est quoi, cette question?

Ben, hier, j'ai fait mes courses "bio". Et j'ai ramené, entre autres choses, ça:

 

et miam!.jpg
(pis aussi du veggie salami... miam miam)

 

Et ma meilleure amie, qui a partagé notre repas et vu ces choses, m'a demandé si, finalement, je n'étais pas "refoulée".

ChériChéri lui a sauté à la gorge (presque) sur le mode "mais c'est juste une histoire de goût!" (genre)

 

Alors, je vais t'expliquer (et ça sera ma minute introspection) ce que je ne suis pas, ou plutôt, les raisons qui ne sont pas à l'origine de mon "alimentation restrictive" (dixit une connasse d'endocrino) [responsable de mon incapacité à tomber enceinte (copyright de la même couille... )].

Je n'ai pas arrêté de manger de la viande parce-que:

 

1) je n'en aimais pas le goût (et je me remplis les poumons en été de toutes les odeurs de grillades... surtout les merguez...Je peux aussi bien me descendre un paquet grand format de chips saveur bacon -végétaliennes, les chips :D- et acheter des produits 100% végétaliens qui ressemblent à de la viande et dont le goût est très proche de l'original... tu sais? ça a la couleur de... mais ce n'est pas de ...? sans que ça fasse de moi une carnivore refoulée ou frustrée. Je comprends très bien que ce que je mange n'est pas un cadavre d'animal, justement, c'est le but. Maintenant, il est possible que certain-e-s aient du mal à comprendre la différence...Certaines personnes sentent le poireau, d'autres, le jasmin, et pourtant... )

 

2) je me sentais concernée par les conditions de détention d'élevage des animaux de boucherie (pour moi, un animal était élevé comme dans le poulailler de ma grand-mère... je n'imaginais même pas qu'il puisse en être autrement, même si j'avais mal digéré -haha- la nouvelle du décès de Saturnin -mon caneton...- et pas franchement supporté l'exécution au couteau du cochon qui hurlait, pendu par les pattes arrières à l'entrée du garage de mes grands-parents... d'ailleurs, je m'étais défilée en prétextant l'état d'hystérie dans lequel les cris avaient plongé ma cousine handicapée mentale... genre "elle a peur, je la ramène à la maison...". Non, pour moi, les vaches, ça vivait dans des prés et ça donnait du lait et les mâles -les fameux boeufs-, ça se mangeait...)

 

3) j'étais "aware" des conséquences climato-écologiques de l'élevage industriel. (La consommation en eau, en céréales et tutti quanti engendrée par l'élevage des bestioles au seul bénéfice des pays riches (plus on est riche, plus on bouffe d'animal mort, c'est un signe de croissance économique, il parait... ), même si certains pays "émergents" augmentent la leur, m'était complètement inconnue il y a 20 ans. Tout comme le réchauffement climatique, S*rk*, et les comptes bancaires à découvert...)

 

4) ma religion (ou mon magazine féminin préféré) me l'a ordonné. (Putain, jamais, JAMAIS, quelqu'un me dit ce que je dois ou peux manger. Never. No way José! Ni Dieu, ni mec, ni mode à la con! Si j'avais une religion, je te garantis que ses commandements s'arrêteraient vachement loin de mon assiette...et de mon lit, mais là n'est pas le sujet...)

 

5) je voulais faire comme les copines/le copain/les gens biens/une célébrité/whoever (je déteste les moutons -pas les animaux, les gens-, je n'arrive pas à intégrer qu'on calque son attitude sur celle de quelqu'un d'autre, qu'on oublie sa personne et sa personnalité, qu'on s'efface, qu'on imite jusqu'à la siamoiserie... je conçois qu'on puisse se laisser embobiner par un matraquage intensif et une profusion d'images -on a toutes, TOUTES, un jour, acheté puis porté, un vêtement ou un accessoire 200% improbable: mais une mini ras la moule, dorée, en lamé, portée sur des poteaux de Bayonne n'est pas une expérience qu'on renouvelle -non, c'est pas du vécu, ça-, alors que le copier/coller de look de pintade et le clonage à l'infini -suffit de voir un arrêt de bus à l'heure des transports scolaires-, sont des sports d'avenir... Bref, les autres bouffent ce qu'ils veulent et moi, c'est pareil.)

 

Oualà.

C'est plus clair?

Commentaires

Waouh je pourrais copier-coller quasi tout ton texte dans mon blog (nan t'inquiète pas, je suis une respectueuse du copyright, entre autres)
Moi j'adôôôôôôre les tranches de jambon végétal fumé, et la choucroute au petit salé de blé et saucisses de soja. Leur équivalent en bidoche me fait gerber, qu'y puis-je?

Écrit par : Br'1 | 27/03/2010

Piouufff chacun fait bien comment il veut! Oulala! Je suis étonnée que M. T'ait sorti ça! Depuis le temps que vous vous connaissez...

Écrit par : Shaya | 27/03/2010

@ Br'1: ben, alors, t'es une fausse végétarienne refoulée, toi aussi? (la choucroute avec du Seitan "préparé" "grillé", est terrible aussi... ;-))

@ Shaya: ouais, y'a des trucs qui volètent longtemps au-dessus de la tête de certains... même ChériChéri, l'autre jour, pour rigoler, il m'a dit "mais, le jambon, c'est pas de la viande ;-))))" en référence aux remarques de ma mère hihihi

Écrit par : Daydreamer | 27/03/2010

heu.. pourquoi t'as arrêté, au fait?

Écrit par : tarmine | 27/03/2010

@ Tarmine: mauvais feeling avec le fait de buter un animal et de manger le cadavre d'une bestiole qui avait eu peur et mal en crevant... l'empathie c'est chouette, ça facilite la vie... ;)

Écrit par : Daydreamer | 27/03/2010

C'est quoi ça du chorizo végétarien. Savait même pas que ça existait. Pourquoi donner le nom de chorizo ? Perso je m'arrête même pas devant si c'est vendu avec les sauciflards.

Écrit par : Legweak | 27/03/2010

@ Legweak: c'est super bon, et forcément, ce n'est pas au rayon viande! Les magasins bio sont sympas, ils ne mélangent pas... le végétarien/végétalien d'un côté, la viande morte de l'autre (et là où je l'ai acheté cette fois, même pas dans le même frigo...). Mais bon, ma cops, M., par exemple, c'est le goût de la viande rouge et la charcuterie qu'elle n'aime pas, alors, forcément, là, ça ne lui dit rien... ;)

Écrit par : Daydreamer | 27/03/2010

raisons 2 et 3 pour moi mon général. J'ai déjà testé les saucisses de tofu, c'était franchement bof. Mais après 1 an de no-meat absolu, j'ai assoupli. Je mange du poulet élevé en liberté label rouge ou bio ou fermier garanti 2-3 fois par moi. Et trois fois par an (genre Noël) de l'agneau ou de la dinde fermiers. Donc je reste en ligne avec mes convictions écolo (manger beaucoup beaucoup moins de viande pour la planète) et animale (ne pas favoriser l'élevage en batterie, industriel). Quant aux oeufs, bio et fermiers uniquement.

Écrit par : miss400 | 27/03/2010

@ Miss 400: y'a des saucisses qui s'appellent "viennoises", elles sont terribles (les gosses me les piquent... tout comme le "chorizo"... c'est dire...). Moi, je fais quelques exceptions pour certains poissons (le thon rouge n'a jamais passé ma porte, par exemple... le requin non plus... et la liste est longue, finalement... ;-)))

Écrit par : Daydreamer | 27/03/2010

Le thon rouge et le requin, ne passeront plus aucune porte bientôt (de restaurants) :o(

Écrit par : Legweak | 27/03/2010

@ Legweak: ouais, mais du thon rouge, y'en a encore plein chez mon poissonnier... (ils vont enfin arrêter le requin???)

Écrit par : Daydreamer | 27/03/2010

Ils arrêtent rien du tout, ils finissent juste de vider les océans...

Écrit par : Legweak | 27/03/2010

ah ouais... merde... un reste d'optimisme... pardon... je recommencerai pas... :S

Écrit par : Daydreamer | 27/03/2010

c'est une facon de vivre que je respecte sur tous les points .
je suis convaicue que ce n'est pas parcequ'un animal est destiné à nous nourrir qu'il doit etre tué dans d'horribles conditions
je vivrais seule je pense que je serai végétarienne, mes hommes sont tres viandes, ce ne serait pas facile... ma fille est comme moi, elle a un " dégouté" de l'animal dans une assiette, elle mange tres peu de viande
et ton homme il est vegetarien aussi?

Écrit par : lauvergnate | 27/03/2010

@ L'Auvergnate: nan, ils sont omnivores, mes hommes (chacun sa merde!), mais j'ai établi qu'à part le vendredi soir et son "repas sandwich" et éventuellement le mangeage de trucs avec lesquels on te donne un lapin crétin, il n'y avait pas de viande le soir. Le reste du temps, à midi pour le petit et son père et le week end, je fais plutôt du poisson, des trucs avec des oeufs ou carrément végétalien... :)

Écrit par : Daydreamer | 27/03/2010

tu manges quand meme du poisson et des oeufs alors, enfin il me semble que c'est ça la difference entre végétérien et végétalien non?
bref, perso j'aurai du mal à instaurer mes regles à la maison, whoua la yeule de belle maman si elle ne me voit pas manger son rosbeef préparé avec ameur, ouais c'est ça le pire ce serait la réaction des proches...

Écrit par : lauvergnate | 28/03/2010

La différence entre végétarien et végétalien c'est que ce dernier ne mange ni oeufs ni produits laitiers (c'est pas le poisson la différence).

Écrit par : Legweak | 28/03/2010

@ L'Auvergnate: ça fait 20 piges, y'a encore des gens qui me disent "bah, le jambon, c'est pas de la viande!... pfff... bon, ben, prends du pâté, alors!" (d'où la blague de ChériChéri...). Les vrais végétaRiens, ne mangent pas de poissons... moi, je triche un peu... j'empathise moins avec les porteurs de branchies, même si 99,9% des espèces n'arrivent pas dans mon assiette...

@ Legweak: yesh, les végétaliens, c'est zéro produit d'origine animale, ce qui inclut le miel, la laine (normalement, mais y'a des tricheurs aussi), etc... pis t'as aussi les hard-line (les intégristes, y'en a par-tout!), qui refusent jusqu'à la contraception (et un paquet d'autres trucs aussi)... (j'aime bien détourner l'attention de mon assiette à moi, aussi ;-))))

Écrit par : Daydreamer | 28/03/2010

ok c'est plus clair ;)

Écrit par : lauvergnate | 28/03/2010

@ L'Auvergnate: je vais me marrer dans ton pays, à éviter les bestioles décédées dans mon assiette...

Écrit par : Daydreamer | 28/03/2010

oui, c'est bien les gens qui vivent en sachant pourquoi ils font ce qu'ils font....
La phrase fétiche de mes parents quand je leur raconte la même chose c'est
" mieux vaut ne pas savoir, si on savait tout on ne ferait plus rien "
ou la politique de l'autruche puissance 10!

Écrit par : mamapasta | 30/03/2010

@ Mamapasta: oui, puis, je ne sais pas pour toi, mais moi, ça n'est pas arrivé du jour au lendemain... je pense que le processus a pris plusieurs années (et court toujours...). Sinon, y'a aussi ma grand mère qui dit "mange, que tu ne sais pas ce qui te mangera"... ;)

Écrit par : Daydreamer | 30/03/2010

Bonjour,

Nous faisons un tour de France des blogueurs région par région.

Nous aimerions que votre blog apparaisse sur ces portraits de régions.

Pouvez vous nous contacter en précisant votre région.

En vous remerciant par avance.

Écrit par : Chef Damien | 13/04/2010

Où qu'elles sont les recettes de ce merveilleux blog classé 202 ème au Miko cuisine?
Ca se fait attendre bordel!

Écrit par : pivoine | 05/05/2010

te fous pas de ma gueule, la Fleur 2.0 (j'ai gouré, c'est 207ème... je suis pas matheuse, ça se saurait :D)

Écrit par : Daydreamer | 05/05/2010

Les commentaires sont fermés.