Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/12/2008

La tarte aux pruneaux...

Je n'ai honte de rien, qu'on se le dise!

Surtout pas d'avouer que j'ai eu la flemme de faire ce que j'avais prévu l'audace de suivre l'idée de ChériChéri -"Nooon, ils sont déjà cuits, les pruneaux, t'as pas besoin de faire une compote!" -"t'es sûr?... bon, je vais essayer... et je pourrai me carrer plus longtemps devant l'ordi"

 

Résultat des courses, une tarte sablée en béton armé, recouverte de bouts de pruneaux.

Ne tombons pas tout de suite dans le mélo: c'est consommable... ça ne casse pas trois pattes à un canard, mais ce sont quand même des pruneaux et de la pâte sablée... Le goût d'origine est conservé... Pas de mauvaises surprises à ce niveau-là!

 

Non, c'est juste que ça ne ressemble à rien.

Voilà!

 

C'était le plantage culinaire de l'année du mois de la semaine!

Je ne suis pas parfaite.

Commentaires

je n'aime pas les pruneaux c'est réglé :p

Écrit par : pivoine | 03/12/2008

ben moi si! na! :p

Écrit par : Daydreamer | 03/12/2008

Les commentaires sont fermés.